[Du 8 au 16 juillet 2013] Premiers jours sur le nouveau continent : Derniers préparatifs et début du grand tour..( Boca Raton et San Diego!)

This message is also available in Anglais.

Voilà déjà plus d’une semaine que j’ai mis les pieds aux « States ». J’ai déjà parcouru pas loin de 8000 kms et changé 3 fois de fuseaux horaires. Voici les quelques éléments marquants de mes premières étapes Boca Raton en Floride puis San Diego en Californie. Pas facile de gérer à la fois des tonnes d’interviews, les prises de contact et les mises en ligne. Mais les rencontres sont passionnantes !

Les joies de l’avion…

Mes différents trajets ont été hauts en rebondissement. Après plus de 18 heures de transit porte à porte, 2 vols, (joli passage à NewYork), j’arrive enfin à Miami à 20h30 heure locale. J’ai la chance d’être accueillie à l’aéroport par Guillaume Dumas (co-fondateur de HYPhD). Ma valise quand à elle est un peu moins chanceuse. Elle a préféré rester à NewYork. Heureusement que je ne repars pas le lendemain et que je dispose de l’essentiel pour survivre. C’est à dire mes papiers d’identité et mon ordinateur.

Miami

Ambiance biologie végétale sur le sol de l’aéroport de Miami

Les derniers préparatifs avant le début officiel de HackYourPhD aux States

Les 3 jours à Boca Raton (1 heure de Miami) m’ont permis de faire les derniers préparatifs avant le grand départ pour la première étape officielle à San Diego. J’ai passé presque 3 jours non stop à organiser les rendez- vous, le couchsurfing, rédiger les questions pour les interviews, les billets partenaires. Guillaume a donné un sacré coup de main pour mettre au point les différents éléments du site. ==> Organiser un voyage de deux mois avec plus de 9 étapes n’est pas une mince affaire. Vive le « multitasking » !

Une immersion dans le monde de la recherche.

Ce séjour a été aussi l’occasion de m’immerger de nouveau dans le monde de la recherche et celui des Sciences Cognitives. Guillaume travaille en effet au Centre de Systèmes Complexes et Sciences du Cerveau, et j’ai passé mes journées à travailler là- bas.

Je me suis re-familiarisée avec les grands couloirs remplis de posters scientifiques. (Toujours aussi sexy…)

Et afin d’aller un peu plus loin, je me suis retrouvée avec plus de 120 électrodes sur la tête pour une expérience EEG. En signant les consentements j’ai insisté pour que mes données soient ouvertes.

Célya EEG

Départ pour San Diego

Le départ pour San Diego a été quelque peu mouvementé lorsque vous vous réveillez une heure avant le départ de votre avion. Je ne sais pas comment nous avons fait : 30 minutes de voiture, courir comme une malade dans l’aéroport, passer devant tout le monde au contrôle de sécurité. Les gens vous laissent passer de toute facon… Et finalement oui j’ai eu mon premier avion suivi de deux autres escales. J’ai apprécié le dernier vol dans un mini avion à hélice.

Carlsbad Los Angeles

Vol Los Angeles Carlsbad

Premier évenement : l’ouverture officielle de BioTechAndBeyond

A peine arrivée à Carlsbad (à 1 heure au Nord de San Diego), j’ai assisté à l’ouverture de BioTechAndBeyond. C’est un espace de plus de 550 m2 qui se veut à la fois biohackerspace et incubateur de startup. Le modèle économique  de ce lieu repose sur un abonnement avec différents tarifs pour accéder au lieu. BioTechAndBeyond a été crée par Joseph Jackson, co-fondateur de BioCurious et organisateur des OpenScience Summit. Joseph indique clairement dans l’interview HackYourPhD (à découvrir ici) que ce lieu n’est pas un biohackerspace classique. Il souhaite que cet espace soit utilisé par des experts des biotech pour transformer leurs idées en premier prototype à montrer à des investisseurs.

J’ai échangé avec d’autres invités durant l’événement, beaucoup sont surpris du matériel qui a parfois plus de 10-15 ans. Pour ma part, j’ai trouvé le lieu très orienté business.

En tout cas, c’est une initiative qui souhaite favoriser le rapprochement entre compagnies biotech et chercheurs. C’est un besoin qui se fait certainement ressentir en Californie, je ne suis pas convaincue qu’un tel lieu puisse fonctionner en France.  Les investisseurs en biotech privé en effet ne courent pas les rues… A voir donc comment cela peut s’intégrer….

Pour en savoir plus : le storify est ici.

Joseph Jackson

Joseph Jackson lors de l’ouverture officielle de BioTechAndBeyond

The Green Neuroscience Lab :  l’Open Neuroscience dans toute sa splendeur!

J’ai assisté à la célébration de la première année d’un laboratoire des plus innovants en neuroscience : le Green Neuroscience Lab. Co-créé par Ann Lam et Elan L. Ohayon, ce laboratoire se situe dans un espace génial le « ansir innovation center ». Ce lieu est à la fois un espace de co-working, un incubateur de startup et un laboratoire de recherche. En plus de tout cela une ambiance zen en ressort ! Avez vous déjà vu un labo de recherche où on enlève ses chaussures en entrant à la manière d’un dojo ?

La soirée du green neuroscience lab a été un moment très intense. J’ai discuté très longuement avec Jai S. Coggan le directeur du Neurolinx Institute dont le green neuroscience lab est l’un des projets (l’interview est ici). Il a une vision des neurosciences assez innovante. Il veut notamment amener les chercheurs à penser « out of the box » et  monter des projets de recherche qui sortent des sentiers battus et ne trouvent souvent pas les financements nécessaires.

J’ai aussi été impressionnée par la maturité des jeunes étudiantes du labo. Elles n’ont souvent pas encore de doctorat mais présentent leur premiers travaux à des conférences prisées en neurosciences comme SFN 2013. Voir les interviews de Laura et de Hailey

Nous y sommes retournés le surlendemain pour discuter plus de 2h00 avec Ann et Elan. Une interview a écouter ici.

green neuroscience lab

The Green Neuroscience Lab

Ce lieu est très inspirant et j’espère qu’un mini Green Neuroscience lab verra le jour également en France…

Je sortirai prochainement un post croisé sur ce projet et le projet de Thanh Nghiem (OpEEE)

Vivre une conférence internationale en neuroscience et la hacker légèrement… done

J’ai assisté à une conférence de neuroscience à San Diego ( ASSC17) et vivre ainsi son déroulement de l’intérieur. Les sessions poster, les conférences plénières les « student social event ». J’ai pu ainsi discuter un peu d’ OpenScience avec les participants. C’est un domaine souvent peu connu pour la plupart mais beaucoup montrent de l’enthousiasme et sentent que les choses sont à évoluer. Déjà deux interviews : Axel Cleeremans (directeur de recherche à l’université Libre de Bruxelles) et Thomas Strandberg un étudiant en thèse en Suède. D’autres interviews arrivent !

Prochaine étape : Los Angeles et San Francisco..

Au programme à LA, la visite d’un hackerspace, l’organisation d’un openscience meetup à USC.

La semaine à San Francisco s’annonce ensuite très intense !

N’hésitez pas à consulter régulièrement le mini site, j’y rajoute au fur et à mesure tous les interviews et quelques news.

See ya ( See you later en californien) !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *